Madilu
Catégorie

Très connu sous le nom de Madilu Système, Bialu Jean de Dieu a tiré sa revérence le 11 août 2007, aux Cliniques Universitaires de Kinshasa, suite à une maladie.

Ancien de l'orchestre Bakuba Mayopi où, il a travaillé avec Pindu et Yossa, Madilu était aussi dans Afriza international de Tabu Ley Rochereau, avant d'aller dans l'Ok Jazz, aux côtés de Luambo Makiadi Franco. C'est dans l'Ok Jazz que le grand Ninja, comme il aimait se faire appelé, a recolté beaucoup de succès avec des titres du grand maitre, tels que ''Non'', ''Mamu'', ''Mario'', et tant d'autres.

Madilu

Madilu Système a chanté avec son coeur, les chansons de Lutumba Simaro. Dans la foulée, nous pouvons citer, ''verre cassé sans réparation'', ''Eau Benite'', ''Coeur artificiel'', et autres.

Madilu Système n'avait pas intégré le Bana Ok, en 1994, lorsque Lutumba Simaro était parti de l'Ok Jazz, avec Josky Kiambukuta et Ndombe Opetum, après une incompréhension avec la famille de Luambo Makiadi Franco, décédé le 12 octobre 1989.

Madilu Système avait débuté sa carrière solo avec des albums à succès tels que ''Ya Jean'', ''Frère Edouard'', ''Bonheur'', ''Bonne humeur'', et tant d'autres. Il avait monté son propre groupe multi système, avec plusieurs tournées africaines.

Taquin, il était. Il designait le Bana Ok, comme le front national et il n'hésitait pas de rappeler à Koffi Olomide, qu'il était son petit, dans ses chansons et dans ses différentes interviews. Madilu a collaboré avec plusieurs artistes de son pays et d'ailleurs. Kanta Nyboma participait toujours dans ses oeuvres, Caien Madoka aussi. Félix Wazekwa aussi a bénéficié de l'appui de Madilu Système dans ses débuts, sans oublier ses duo avec Lassa Carlyto, Malage Delugendo, sans oublier Josky Kiambukuta, avec qui, ils ont émerveillé les mélomanes à travers plusieurs chansons à succès.

Le 11 août 2007, Madilu Système décède à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, laissant un album à succès sur le marché du disque, avec un tube, ''Kumpanda'', qui parlait de la mort.

Factuel.cd