Tour
Catégorie

Dans une rencontre avec la diaspora congolaise qui s'est tenue à Paris le 1er mai 2024, le président Félix Tshisekedi a abordé la question des émoluments des députés nationaux de la République démocratique du Congo.

Au cours des ces échanges, le Chef de l'État a tenu à rectifier certaines informations erronées qui circulaient à ce sujet, affirmant que le salaire de base d'un député national n'était pas de 21 000 USD, mais de 6 000 USD.

Félix Tshisekedi a souligné «qu'il y avait eu des contre-vérité lorsqu'on disait que le salaire d'un député national était de 21 000 USD ; non, ce n'est pas vrai. C'est vrai que parfois, avec leurs frais de fonctionnement et tout, ils atteignent ces proportions, mais le salaire de base du député est de 6 000 USD»

Le président a également souligné que les députés nationaux pouvaient percevoir des primes supplémentaires en fonction de leur participation aux travaux en commission, aux sessions extraordinaires, et autres responsabilités spécifiques. 

 «(...)et puis j'avais demandé, parce que le député est un élu d'une circonscription, lorsqu'ils partent en vacances parlementaires, ils doivent quand même avoir des moyens qui vont leur permettre de faire ces navettes pour se rendre, par exemple, à Pweto, Basankusu ; donc il leur faut des moyens», a ajouté Félix Tshisekedi devant les Congolais de la Diaspora.

Pour rappel, Cette clarification de la part du président Tshisekedi intervient dans un contexte, où la question des salaires des députés a suscité un débat public en RDC surtout après les révélations de l'opposant Martin Fayulu, affirmant qu'un député nationale touche 21000 dollars américains via son compte X en 2023.

Il sied de noter que La rencontre entre Félix Tshisekedi et la diaspora congolaise à Paris a été l'occasion pour le président de discuter de divers sujets d'intérêt national et de renforcer les liens entre la République démocratique du Congo et sa diaspora à travers le monde.

Jephté MATONDO