Billet de 5000 FC
Catégorie

Dans un communiqué rendu public par le service de communication de la Banque Centrale du Congo, le 9 avril dernier, signé par le gouverneur Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, cette institution monétaire rappelle les congolais que le billet de 5000 Francs Congolais a cours légal sur toute l'étendue du territoire national, à l'instar de toute la gamme disponible des billets de banque.

À cet effet, ces coupures de 5000 FC doivent être acceptées dans toutes les transactions, indique ledit communiqué, avant d'ajouter que tout contrevenant s'exposera à la rigueur de la loi.

Rappelons que les coupures de 5000 FC sont acceptées dans plusieurs provinces de la RDC, mais à Kinshasa, certains commerçants refusent ce billet, à part les super marché, ainsi que les stations d'essence.

Factuel.cd