Alesh à l'extrême droite et ses collègues
Catégorie

Il est parmi les figures emblématiques de la musique urbaine en République Démocratique du Congo, le rappeur engagé Alesh, dit King Lesh sera en concert à Bruxelles.

Cette prestation scénique entre dans le cadre du festival dénommé congolisation, a lieu le jeudi 16 février 2020, au théâtre Royal flamand de Bruxelles ( Kvs ).

Répondant à la question de savoir s'il n'avait pas peur des représailles des combattants, l'interprète de " biloko ya boye " a livré sa pensée :
" Je n'ai pas peur des représailles de qui ce soit, déjà qu'il n'y aura pas des représailles en ma personne parce je n'ai eu des problèmes avec les combattants. J'ai eu a faire beaucoup des concerts en Europe et aux USA pendant que les combattants interdisaient à d'autres musiciens de jouer ", a - t - il dit.

L'artiste renchérit également que sa musique n'est pas inscrite dans la distraction collective, ces textes ont une thématique bien claire et appréciés par tout le monde.
S'agissant toujours des combattants, King Lesh Précise : 

" Ceux qui m'ont porté plus haut dès le départ ce sont des combattants. Je les invite tous à venir ce jeudi 16 janvier 2020 au kvs ", a - t - il Conclut.

Pop Kidimbu