Quelques taxis à Kinshasa
Catégorie

Au moins 80% des véhicules ont respecté les instructions données par les autorités dans la mobilité réduite de la population, afin de limiter le risque de contamination du coronavirus à travers la ville de Kinshasa.

En effet, après la ronde des principales artères de la ville ce lundi 23 mars 2020, il se dégage qu'au moins 80% des automobilistes, observent cette mesure de distanciation dans les bus. Certains conducteurs par contre, n'ont pas respecté la décision. " Nous sommes en perte, le gouvernement nous demande de transporter seulement 3 personnes par course alors que le gouverneur de la ville ne veut pas suspendre les taxes de 500 et 300 Franc congolais ", déclare un chauffeur qui avait quatre personnes à bord de son taxi.

Pour les conducteurs de moto- taxis , ils font la loi dans la ville, 3 personnes sur une moto, pas de distance d'au moins un mètre, tel que voulu par les autorités, ce qui fait craindre, vu le nombre des cas déjà enregistrés à Kinshasa.

Il faut rappeler que, conformément aux instructions dictées par le gouvernement central, un bus de la société Transco devait transporter 20 passagers, un taxi 3 passagers, un bus Esprit de vie, 16 passagers, Tricycle, 2 passagers Moto, 1 passager.

Foudre/Factuel.cd