Châtaignier
Catégorie

Des voix se lèvent au sujet de l'accrochage qui a eu lieu le dimanche 31 août 2022, à Kasindi, au Nord-Kivu, à la frontière entre la RDC et l'Ouganda, impliquant les casques bleus de l'ONU et la population de cette partie du pays.

Parmi toutes ces voix, il y a également celle de l'ambassadeur de l'Union Européenne en RDC, Jean-Marc Chântaignier, qui dit que les sanctions fortes doivent être appliquées contre les auteurs de cet incident.

« J’apprends avec consternation cet acte inqualifiable dans lequel sont impliqués des casques bleus de la MONUSCO.
Des sanctions fortes et immédiates doivent être prises contre les responsables de tels actes qui trahissent l’idéal de l’ ONU », a-t-il déclaré. 

Toutefois, Jean-Marc Chântaignier a présenté ces condoléances attristées aux familles éprouvées et au gouvernement congolais. 

Pour rappel, les casques bleus ont ouvert le feu le dimanche 31 juillet 2022, à la frontière Ougando-Congolaise, causant ainsi deux morts et plus de 10 blessés. 

Jephte Matondo