Mulunda
Catégorie

Après plus d'un an de prison, l'ancien président de commission Électorale Nationale et Indépendante (CENI) bénéficie désormais d'une liberté provisoire suite aux raisons de santé.

L'annonce a été faite ce jeudi 15 septembre 2022, par l'un de ses avocat, Maître Jean Mbuyi, à travers les médias locaux. 

«Mon client vient de bénéficier d’un arrêt de mise en liberté provisoire», a-t-il déclaré. 

En outre, il dit «engager très vites de démarches pour que son client quitte la prison de Kasapa, où il se trouve encore».

À titre de rappel, c'est depuis janvier 2021 que Daniel Ngoyi Mulunda a été condamnée à trois ans de prison, pour incitation à la haine tribale et propagation des faux bruits. Au delà de la peine, il devait également payé une amande de 500.000 Francs Congolais.

Factuel.cd