Fatima
Catégorie

 

Dès les premières heures de ce jeudi 19 mars matin, l'on a observé qu'il y avait moins d'élèves en uniforme  bleu et blanc sur les grandes artères  de la capitale Kinshasa. Quelques élèves rencontrés disent vouloir se rendre d'abord à l'école pour vérifier sur place. Toutefois,  certains indiquent avoir suivis le message du chef de l'État Félix- Antoine Tshisekedi et la mesure de la fermeture des écoles pour limiter le risque de la propagation du Coronavirus en RDC. 

Situé  au  quartier Kimbondo dans la commune de Bandalungxa, une commune très populaire de Kinshasa, l'école privée "Joyeux Lutins" a mis en application la mesure  du chef de l'État. 
"Il n'y a pas école, les enfants peuvent rester à la maison. Nous observons et suivons les instructions", nous a confié une surveillante trouvée à l'entrée de l'école.  

Jointe au téléphone, une étudiante de l'université Pédagogique Nationale, UPN, nous a confié que le site universitaire était presque déserte.  Les autorités n'ont rien communiqué mais d'après notre source, le message a été d'abord suivi dans les médias puis est passé de bouche à oreille. 

 La fermeture des écoles et universités pour une période de 4 semaines est une des mesures prises par le gouvernement et annoncées mercredi dans la soirée par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi. 

A noter que,  la durée de ces mesures pourrait être revues  dans un sens comme dans un autre au regard de l'évolution de la pandémie, a précisé le président de la République.

Pathy Nkieri

Étiquettes