Bondembe
Catégorie

Le duel entre la Tanzanie et la RDC déterminera l'avenir des Léopards dans la course à la qualification à la prochaine coupe du Monde Qatar 2022.

En ce qui concerne l'équipe congolaise, il va falloir se sublimer pour gagner ce jeudi en terre Tanzanienne, avant de songer négocier une nouvelle victoire à la maison le dimanche 14 novembre 2021, lors la 6ème et dernière journée.
Cependant, il faut que tous les ingrédients soient en place pour parvenir à cet exploit.
Le gouvernement congolais par le biais du ministère des finances, du budget et des sports a tout fait pour mettre les hommes d'Hector Cuper dans les bonnes conditions.

À en croire le trésorier général de la Fecofa, le gouvernement congolais a déjà joué sa partition en remettant les primes des joueurs.
" C'est un match que tout le monde attend. Et avec l'aide du gouvernement, nous avons fait le carton, c'est-à-dire que tous les joueurs sollicités par le sélectionneur national sont arrivés à temps, sur le sol tanzanien.

Le dernier à arriver, c'est Jackson Muleka et il est là. Et j'ai amené avec moi l'enveloppe du gouvernement, a déclaré à la presse Roger Bokanyanga Bondembe, TG de la FECOFA.

 Selon les propos de ce haut cadre de l'instance faîtière du football congolais, l'équipe qui sera alignée ce jeudi subira une métamorphose, dû à l'arrivée de Gaël Kakuta. Et donc des bonnes augures.

"L'équipe qui va jouer ce jeudi, sera complètement métamorphosée. Vous avez constaté que Gaël Kakuta est présent. On avait besoin d'un vrai distributeur. Donc Bakambu et Mbokani seront servis, on est dans le bon. J'ai senti une détermination qui les anime, chose que je n'ai jamais vu. Quand vous les approchez, ils nous promettent tous qu'ils vont mouiller le maillot pour satisfaire la population congolaise, a soutenu Roger Bokanyanga Bondembe aux chevaliers de la plume.

Pour sa part Monsieur Massamba, l'autre vice président de la Fédération Congolaise de Football Association, il y a la sérénité au sein du groupe.

Fecofa

" on sent une certaine sérénité dans le groupe, tout se passe normalement. Côté organisationnel en tout cas rien à dire. Car je n'ai entendu rien qui pourrait nous inquiéter. Les joueurs entre eux sont conscients que nous devons fournir d'efforts. Il faut nous épargner des calculs compliqués, a-t-il poursuivi.

La RDC joue donc sa chance ce jeudi à 14 heures, heure de Kinshasa, face à une équipe des Taifa Stars qui elle va bénéficier de 30.000 supporteurs l'information à notre possession.
Bonne chance aux Léopards.

Doudou Mbala