Les agents de la commune de Ngaliema
Catégorie

Après la suspension du bourgmestre de la commune de Ngaliema par le gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka pour une durée de 3 mois, tous les bureau administratifs de la commune sont restés bloquer par les combattants de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social. Ceux-ci, fustigent la décision de l'actuel gouverneur de la ville de Kinshasa, qui, d'après eux, vise à écarter le bourgmestre de la commune de Ngaliema qui a été nommé sur la liste de l' UDPS pour le remplacer par son propre petit frère et membre du Parti du Peuple pour Reconstruction et la Démocratie, PPRD de Joseph Kabila".

Rien ne nous empêchera d'être ici tous les jours jusqu'à ce que Gentiny Ngobila revienne sur sa décision. Il n'y aura ni sortie, ni entrée, nous avons déjà fait 3 semaines ici et nous allons poursuivre le mouvement", a affirmé un combattant à Factuel.cd.

Maison communale de Ngaliema
Maison communale de Ngaliema 

De leur côté, condamné à travailler à ciel ouvert sous les arbres, à la merci des intempéries, les agents et fonctionnaires de la commune, ont déploré le regard impuissant des autorités face à cette cacophonie créée au sein de cette institution communale ".

L'administration est apolitique, nous ne comprenons pas comment un groupe d'individus peut prendre en otage la maison communale pendant 3 semaines, nous n'avons pas accès aux installations de la commune, tous les bureaux sont fermés, même les chefs des quartiers ne sont pas en mesure de travailler parce que le secrétariat est fermé", fait savoir un fonctionnaire trouvé à quelques mètres de la maison communale.

Au total, 8 bourgmestres de la ville de Kinshasa, avaient été suspendus sur décision de Gentiny Ngobila, pour n'avoir pas pris au sérieux l'opération Kin Bopeto dans leurs entités respectives.

Foudre/Factuel.cd