Félix Tshisekedi dans son cabinet de travail
Catégorie

Contrairement au communiqué sanctionnant la rencontre qui a eu lieu le mardi 13 octobre 2020, entre le Président de la République, Félix Tshisekedi, le président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba et la présidente de l'Assemblée Nationale, Jeanine Mabunda, publié récemment, les services de communication de la présidence de la république parlent plutôt d'un " tract ''.

Présidence

À travers une mise au point faite à la suite de ces informations faisant part d'une rencontre interinstitutionnelle, ces services ont précisé : " les présidents de deux chambres du parlement ont sollicité et obtenu du chef de l'Etat une audience. Il ne s'est pas agit d'une réunion interinstitutionnelle dont l'ordre du jour, le format et limite des participants sont fixés par le chef de l'Etat".

Cette mise au point a poursuivi que les services de communication de la présidence n'ont pas accrédité des reporters extérieurs pour rendre compte d'une audience accordée par le chef de l'Etat.

Rappelons que ce communiqué qualifié de tract par la cellule de communication de la présidence de la république, faisait part de la réunion interinstitutionnelle entre le président de la République, et les présidents des deux chambres du parlement, précisant que ces échanges avaient tourné autour du " bon fonctionnement de la cour constitutionnelle".

Christel 7