Bâtiment gecamines
Catégorie

D'après les communautés de l'espace katangais, le prêt de 128.000.000 € a été reçu par la gecamines à travers son compte bancaire.

Les communautés de l'espace katangais- Kinshasa sont soucieux de protéger l'honneur et la dignité des filles et fils de l'espace katangais, suivent avec attention le dossier de la gecamines ainsi que son PCA Albert Yuma.

Selon les documents en leur possession:
" La gecamines a signé en date du 02 octobre 2017 avec la société Fleurette MUMI Holding Limited un term loan agreement pour un montant de 200 millions d'Euros à décaisser progressivement. Cette société va changer de nom pour devenir Ventora Development ", Peut-on lire sur la déclaration.

À en croire le secrétaire général Duir Muland qui a prononcé ce discours, le prêt de 128 millions a été reçu par la gecamines à travers son compte bancaire. Et la société Ventora anciennement Fleurette MUMI a fait une mise en demeure à la gecamines pour rembourser la dette. 

Poursuivant son discours, le secrétaire général précise que la gecamines ayant refusé de payer la dette compte tenu du fait que Fleurette MUMI et Ventora Development ont été toutes sanctionnées par le trésor américain respectivement en décembre 2017 et en juin 2018. Face au refus répété de la gecamines de payer malgré une injonction de justice, Ventora a porté plainte au tribunal de commerce de Lubumbashi.

En outre, les communautés de l'espace katangais - Kinshasa ont souligné également que le dossier est actuellement au tribunal de commerce de Lubumbashi et la gecamines a interjecté appel contre ce jugement pour mal jugé.

Par ailleurs, les communautés de l'espace katangais demandent à la justice d'examiner ce dossier en toute diligence et de rendre le jugement en toute impartialité.

Pop Kidimbu