CAN CAMEROUN 2021
Catégorie

La 33éme édition de la Coupe d'Afrique des Nations qui se tient au Cameroun est à son 4éme jour ce mercredi 12 janvier 2022.

Mais déjà des scènes ridicules qui frisent le scandale.
Tenez, le mercredi 12 janvier 2022, alors que  les aigles de Carthage de la Tunisie et les aigles du Mali s'affrontaient dans le cadre de la première journée du groupe F, des scènes incroyables ont terni l'image de cette grande messe du football africain.

Il s'agit d'abord des deux fins de rencontres rocambolesques initiées par l'arbitre central du match.
Janny Sikazwe, l'arbitre zambien a d'abord arrêté le match à la 86ème minutes pensant que tout était épuisé.
Puis ses assistants lui fera la remarque et la partie va se poursuivre avec l'avantage au marquoir des Maliens sur le score d'1-0, avec le but d'Ibrahim Koné marqué sur penalty à la 47éme minute.

L'homme en noir zambien va se signaler à nouveau à la 89ème minute en mettant un terme à la dite rencontre, alors qu'il y a eu deux pénalty dans le match. Un transformé par les maliens et un autre raté par les tunisiens.
Naturellement, le temps additionnel devrait faire partie du scénario.
Chose que l'arbitre zambien ne fera pas.
Cette situation a créé une vive protestation de la part des tunisiens qui se sont pris à l'arbitre zambien.
Et tout de suite, le comité organisateur a interpellé les deux parties pour les convaincre de reprendre les minutes additionnelles avec comme point culminant, le changement d'arbitre.

Décision que les maliens vont bouder avant d'accepter de remonter sur la pelouse de limbe stadium.
Les tunisien eux ne sortiront pas de leur tanière.
Au finish, l'arbitre va déclarer le Mali vainqueur du match.
Une triste situation, alors que cette grande fête du football africain a bien démarré.
La CAF a donc du pain sur la planche.

Doudou Mbala