Tribunal pour enfants de Kananga
Catégorie

À Kananga, la police urbaine a mis la main, ce vendredi 17 janvier 2020 dans la matinée, sur quatre présumés malfrats. La police a perpétré ce coup de filet sur l’avenue du Canal, localité Bianci, au quartier Malandji.

Ces présumés malfaiteurs ont été surpris tôt ce matin dans une parcelle, où ils gardent les biens volés. Alertée par la population, la police urbaine les a arrêtés avec plusieurs biens dont un congélateur, un panneau solaire, un écran plasma, les batteries, les chaises en plastique, un coffre-fort et de faux billets de dollars américain.

La population recommande que ces malfrats récidivistes soient cette fois-ci transférés dans les prisons de haute sécurité comme à Buluwo, Angenga ou Kasapa, comme indique cet homme dans un ton de colère. « Nous sommes exacerbés des actes de ces récidivistes, nous demandons à la justice de les transférer dans des prisons d’autres provinces car ils sont toujours relâchés, après quelques mois d’arrestation », a fait savoir un jeune-homme dans un ton de colère.

De son côté, le commandant de la police urbaine de Kananga, colonel Joseph Lifoli, demande à la population de continuer à collaborer avec les agents de l’ordre pour mettre fin au banditisme urbain.

Ce nouveau commandant de la police urbaine affirme poursuivre le ratissage afin de traquer tous ceux troublent la quiétude de paisibles citoyens.

BN