Test covid-19
Catégorie

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 18.153, dont 18.152 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 599 décès (598 cas confirmés et 1 cas probable) et 14.723 personnes guéries.

• 51 nouveaux cas confirmés, dont 31 au Kongo Central, 18 à Kinshasa, 1 au Nord-Kivu et 1 à la Tshopo ;

• 190 échantillons testés ;

• 3 nouveaux décès des cas confirmés des CTCo à Kinshasa ;

• 7 nouvelles personnes sorties guéries dans les CTCo et parmi les personnes suivies à domicile à Kinshasa ;

• Les coupures d’électricité deviennent de plus en plus récurrentes dans les différents Centres de traitement Covid-19. Et il faut noter que le test Covid-19 est gratuit pour tout le monde en République démocratique du Congo.

Cependant, le test des voyageurs est payant à 30 dollars américains.

*Les 22 provinces touchées :

• Kinshasa : 14.237 cas ;

• Nord-Kivu : 1.233 cas ;

• Kongo Central : 1.057 cas ;

• Haut-Katanga : 502 cas ;

• Sud-Kivu : 417 cas ;

• Ituri : 196 cas ;

• Lualaba : 167 cas ;

• Tshopo : 98 cas ;

• Haut-Uélé : 94 cas ;

• Equateur : 48 cas ;

• Nord-Ubangi : 40 cas ;

• Maniema : 17 cas ;

• Kasaï Central : 9 cas ;

• Kwilu : 8 cas ;

• Sud-Ubangi : 7 cas ;

• Bas-Uélé : 6 cas ;

• Tanganyika : 6 cas ;

• Kasaï Oriental : 4 cas ;

• Kasaï : 2 cas ;

• Kwango : 2 cas

• Tshuapa : 2 cas ;

• Haut-Lomami : 1 cas.

Soulignons que les données présentées dans ce tableau sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives.

À titre de rappel, des mesures de renforcement de la riposte contre la Covid-19 sont mises en place, afin d’éviter la propagation de la deuxième vague en République démocratique du Congo :

• Instauration du couvre-feu de 21 heures à 05 heures du matin ;

• Stricte application des gestes barrières, notamment : 1. Le port correct et obligatoire des masques ;

2. Le respect de la distanciation physique; 3. Le lavage régulier des mains ou l’application de gel hydro alcoolique :

4. La prise de température ; • Interdiction des activités publiques, comme :

1. Les marches publiques, les productions artistiques et les kermesses ;

2. Les cérémonies festives et les réunions de plus de dix personnes ;

3. Les compétitions sportives se font à huis-clos ;

4. Le transport des dépouilles mortelles directement au lieu d'inhumation, sans aucune autre cérémonie ;

5. Le fonctionnement des églises et des débits de boissons avant le couvre-feu avec strict respect des gestes barrières ;

• Le respect strict des gestes barrières dans tous les lieux publics et dans les transports publics et privés, notamment dans les transports routiers, fluviaux et aériens ;

• Pour les activités scolaires et académiques :

1. La reprise, à une date ultérieure, des cours au niveau de l'Enseignement supérieur et universitaire ;

2. Début anticipatif des vacances ; • Poursuite de test obligatoire pour les voyageurs en internes et ceux en provenance de l'étranger, ainsi que ceux en partance pour l'étranger ;

• Circulation, lors du couvre-feu, des personnes munies de l’autorisation spéciale de l’autorité provinciale, à l’exception des personnes se trouvant dans la situation d'urgence sanitaire ;

• Contrôle strict des présentes mesures par les agents de la Police nationale congolaise (PNC) ;

Il faut encore rappeler que toutes ces mesures ont été mises en application le vendredi 18 décembre 2020.

Factuel.cd