SNEL Kananga
Catégorie

Il ne passe pas une nuit sans pourtant enregistrer une incursion domiciliaire nocturne, à Kananga, au Kasaï central. Le dernier cas remonte à la nuit de samedi 20 et le dimanche 21 mars 2021, où les malfrats ont attaqué la résidence d’un ancien vice-gouverneur de province.

Manix Kabwanga et son épouse ont été copieusement tabassés et puis acheminés dans un hôpital de la place pour des soins. Des sources de la police expliquent que l’attaque contre la résidence de cet ancien vice-gouverneur de la province est survenue aux environs de 2 heures du matin.

La même source indique que ces bandits ont escaladé le mur de la parcelle et puis cassé le mur de la maison avant d’y accéder. La même nuit, les bandits armés ont cambriolé trois autres domiciles, situés au quartier Kamayi, en commune de Kananga. Là, ces hors la loi ont emporté les biens de valeurs et des sommes importantes en FC.

Dans l’une de ces résidences, ils ont menacé de violer trois filles d’une même famille avant de s’en aller. Le commandant intérimaire de la police urbaine affirme avoir arrêté trois présumés auteurs de ces cambriolages.

Major John Mbela assure qu’ils seront comme d’habitude déférés devant les instances judiciaires, pour qu’ils répondent de leurs actes. Cet officier de la police regrette seulement que les personnes arrêtées sont quelques temps après relâchés et reviennent à leur sales besognes.

BN