Martin Fayulu, opposant congolais
Catégorie

Le candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Martin Fayulu a mis en garde sur une éventuelle mise en accusation du chef de l'État Félix Tshisekedi, Pour haute trahison.

Pour Martin Fayulu, le président Tshisekedi a intentionnellement violé la constitution en relevant deux juges de la cour constitutionnelle de leur fonction.
« Monsieur Tshisekedi n'est pas légitime. Non seulement il est illégitime, maintenant il pose des actes en violation intentionnelle de la constitution, nous ne pouvons pas laissé passer cet aspect des choses », a déclaré Martin Fayulu.

En outre, ce dernier pense que le chef de l'État court un grand danger au risque d'être traité de haute trahison. Pour lui, on ne peut pas prendre à chaque fois le Congo de demi-mesure, accepter des choses inacceptables.

« Je dis au peuple et à tout le monde, Monsieur Tshisekedi court un risque énorme, il doit être traité de haute trahison. Voilà ce que je dis, on ne peut pas à chaque fois nous prendre pour le Congo de demi-mesure, on ne peut pas accepter des choses inacceptables, le respect de la constitution est sacré et Monsieur Tshisekedi doit respecter la constitution », a ajouté Martin Fayulu

 Jérémie Likayi/Stagiaire