Félix Tshisekedi et son homologue
Catégorie

Des Experts Congolais et Zambiens ont entamés, mardi 11 août 2020, à Lubumbashi des pourparlers qui prendront fin le samedi 14 août 2020. Ceci concerne le conflit frontalier entre les deux pays.

Pour Jacques Kyabula, gouverneur de la province du Haut-Katanga, les deux Etats devraient privilégier les intérêts de leurs populations.
« Je reste convaincu que le deux délégations ne vont pas manquer de privilégier les intérêts de nos populations pour des propositions concrètes et des solutions idoines aux préoccupations de nos deux peuples qui partagent la même frontière», a t-il déclaré.

En mars dernier, Les combats avaient éclaté entre les armées de deux pays, faisant des morts dans chaque côté, lorsque des soldats zambiens ont occupé deux villages de la province du Tanganyika.
Le jeudi 06 Mars 2020, le porte-parole du gouvernement congolais avait annoncé le retrait des soldats zambiens qui occupaient les deux villages du Tanganyika, après une médiation de la communauté des Etats d'Afrique australe (SADC).

Notons qu'en 1989, les deux pays avaient signé un traité pour résoudre ce problème qui date de la colonisation. Pourtant dès l'année 1996, le premier conflit frontalier éclata dans une localité congolaise accessible à la Zambie.

Jérémie Likayi/Stagiaire.